Rouen. Un policier de la Bac hors service interpelle l’auteur de coups de couteau

Samedi 17 juin 2023, un policier de la Bac qui était hors service a été témoin d’une violente agression au couteau à Rouen (Seine-Maritime). Il a réussi à stopper l’agresseur.

Vers 4h30 du matin, samedi 17 juin 2023, un policier de la Brigade anti-criminalité qui était hors service a été témoin d’une violente agression au couteau, sur le pont Corneille à Rouen (Seine-Maritime).

Le policier met un terme à l’agression tout en appelant les renforts

« Sa présence était un pur hasard », indique une source judiciaire. Ce policier qui rentrait a mis poursuivi l’agresseur tout en appelant des collègues en renfort. Des renforts, qui arrivés très rapidement sur place, sont venus lui porter assistance.

Le geste de ce policier de la Bac hors service a été salué sur les réseaux sociaux notamment par le syndicat Unité SGP Police.

La victime présentait de longues et profondes entailles sur le dos. Sans l’intervention de ce policier hors service nous aurions certainement eu un mort voir plus.Toutes mes félicitations à ce policier et aux policiers rouennais. Gageons que l’administration saura le récompenser

— F.DESGUERRE (@FDesguerre) June 17, 2023

Et un peu plus tard dans la journée par Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur.

Le pronostic vital de la victime n’est pas engagé

La victime âgée d’une trentaine d’années et qui a reçu plusieurs coups de couteau dans le dos a été transportée au CHU de Rouen. Il a été retrouvé « un couteau et un coupe-chou », d’après une source judiciaire, sur l’homme interpellé âgé d’une trentaine d’années.

Contacté samedi par 76actu, le procureur de la république Frédéric Teillet a indiqué : « L’enquête débute. »

L’auteur des coup de couteau a été convoqué en comparution immédiate lundi 19 juin 2023. Il s’est également vu délivrer une obligation de quitter le territoire français par la préfecture.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *