Festival des arts de la rue Viva Cité près de Rouen : venez rencontrer le géant Aka !

Les 24 et 25 juin 2023, Sotteville-lès-Rouen sera le théâtre de l’incontournable festival des arts de rue : Viva Cité. Des nouveautés cette année, avec la participation du Trianon.

Porteuse d’un bouillonnement imagé sur le domaine des arts de la rue et de l’espace public, la 34e édition du festival Viva Cité ne manquera pas de créer l’événement et l’émerveillement, samedi 24 et dimanche 25 juin 2023 à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime).

De nombreux bénévoles autour d’une même conception

Vecteur de mixité sociale, cette manifestation tend à désenclaver l’aspect culturel de toute intellectualisation et par conséquent, envoie valser le faux précepte selon lequel la culture ne pourrait pas se voir être la propriété de tous.

Fidèle à sa volonté d’arborer une toile de fond plus conforme à ses valeurs éco-responsables, c’est toute une forêt composée de graines géantes, de tissages en canopée et de sculptures en matières végétales qui orneront la scénographie de cette édition.

Une réalisation conceptualisée d’une main de maître par les « Plastiqueurs », accompagnée de nombreux bénévoles amateurs de la commune sottevillaise.

Une marionnette de 7,5 mètres de haut

Dans le cadre d’un projet métropolitain visant à scinder les frontières culturelles, Aka, une immense marionnette adulte mesurant pas moins de 7 mètres 50 de hauteur, tout en osier et en matériaux légers articulera ses membres pour 5 représentations de 15 minutes sur la journée du samedi.

Associée à « Rouen capitale européenne de la culture », cette marionnette pilotée par sept artistes et morcelée en onze segments, virevoltera sur les chorégraphies de Benoît Mousserion, artiste au réseau européen IN SITU, aux sons spécifiquement composés pour l’occasion.

À noter que son chemin croisera aussi celui des jardins de l’hôtel de ville de Rouen, le 26 juin à 17h30 dans le cadre de la participation européenne de la Métropole.

En tout, ce ne sont pas moins de 200 représentations et 10 créations inédites égrenées sur le week-end du 24 et 25 juin qui sont proposées au public par les 300 artistes des 59 compagnies présentes lors de ce festival.

Le Trianon Transatlantique prend part à l’action

Nouvel arrivant et pas des moindre pour cette 34e édition, le Trianon Transatlantique apportera sa pierre à l’édifice avec la « Cité chanson du Trianon ». Un concept novateur qui a pour but d’inclure le spectateur dans une démarche participative où la charrette de la chanson y sera implantée en création mondiale dans sa cour pour le premier championnat du monde de la chanson de mauvais goût.

À l’intérieur, quatre auteurs-compositeurs à la plume drolatique et étoffée viendront s’affronter au cours de battle de chansons tout en autodérision. Le lendemain sera consacré aux musiques urbaines avec un open-mic d’artistes amateurs sottevillais en scène ouverte et la rappeuse havraise Lotti, figure montante de la scène urbaine, sera aussi de la partie.

Dans la lignée des grands bals populaires d’antan, la compagnie « 6e dimention » viendra quant à elle, enflammer les planches avec un grand bal hip-hop avec DJ et danseurs.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *