Ce Rouennais devient champion du monde de karaté shindokaï

Le club Dojo Senshi Karaté de Saint-Léger-du-Bourg-Denis, près de Rouen (Seine-Maritime), rapporte trois nouvelles médailles des mondiaux WBFC à Milan.

Fondé il y a huit ans par le Champion du Monde Mohamed Sabir, le club Shindokaï Dojo Senshi Karaté de Saint-Léger-du-Bourg-Denis, près de Rouen (Seine-Maritime) compte cette saison 45 licenciés, dont la moitié sont des jeunes. Avec trois entraînements par semaine (mercredi et jeudi de 20 h à 22 h et le samedi de 15 h à 17 h), le talent n’attend pas le nombre des années.

La preuve, le dimanche 7 mai 2023, à Milan lors de l’Open Championnat du monde WBFC, les trois pensionnaires bourdenysiens engagés dans la compétition sont rentrés avec des médailles.

Champion du monde avec seulement une saison d’expérience

À 17 ans, en moins de 65 kilos, Enzo Ruffinella a décroché le bronze, tandis qu’à 16 ans, le fils du Champion du Monde Mustapha Chichaoui, Fahim, a raflé l’argent pour son premier open international. La belle surprise est venue de Souleymane Kacimi : âgé de 18 ans, ceinture blanche avec seulement une saison d’expérience, il est devenu Champion du Monde des moins de 75 kilos.

« Petit, j’ai fait du judo. Je suis arrivé au club sur les conseils d’un copain. J’ai essayé et je suis resté. C’est avec détermination que j’ai gagné mes deux combats contre un Français et un Italien, par soumission, par clé de coude », souligne le karatéka.

Des entraînements implacables

Il faut dire que Mohamed Sabir confie « avoir monté, depuis novembre 2022, trois fois par semaine, des entraînements implacables. C’est pourquoi nous avons pu présenter des compétiteurs prêts techniquement, physiquement et mentalement ».

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *