Un adolescent emmène une jeune fille handicapée au bal de fin d’année : personne ne l’avait invitée

Un jeune adolescent a fait fondre le cœur des internautes en invitant une jeune fille handicapée au bal de fin d’année. Alors que le cavalier de la jeune lycéenne venait d’annuler son rendez-vous, Carson Preece a pris les devants pour lui offrir LA soirée de ses rêves ! Lumière sur cette action généreuse dont a été témoin la mère du garçon sur Facebook.

Le bal de promo marque une étape importante dans le parcours scolaire des jeunes lycéens. C’est un événement spécial pour tous les ados américains qui n’ont qu’une seule envie : trouver la tenue et le partenaire idéal pour la soirée. Pour la jeune Isabelle Knowlton âgée de 16 ans, cette occasion spéciale n’allait pas se passer comme prévu…

La mère d’Izzie lance un appel sur Facebook

Certes, la dernière année du lycée marque le passage à l’âge adulte et le début du cursus universitaire. Mais pour la plupart des jeunes lycéennes, c’est l’année où elles reçoivent la fameuse invitation au bal de promo.

Malheureusement, cet événement n’est pas toujours à la hauteur de leurs espérances…Pour y remédier, Syndi, la mère d’Isabelle, a décidé de lui obtenir un rendez-vous à la dernière minute. Elle écrit alors un message sur Facebook pour lui trouver un jeune homme qui aimerait l’accompagner ce jour-là au bal de fin d’année. Une fois publiée, la mère de la jeune fille était bouleversée par les réactions instantanées des internautes. Eh oui, la jeune fille aurait eu six prétendants pour la soirée !

“Il a dit maman, je vais le faire !”

En fin de compte, la jeune femme a choisi le jeune Carson Preece pour accompagner sa fille au bal de promo. Très émue, la mère du jeune garçon s’est exprimée à ce sujet via une publication sur Facebook : “CE GARÇON ! Il y a quelques semaines, j’étais en larmes. Carson est entré et m’a demandé ce qui n’allait pas. Je lui ai lu un message sur Facebook à propos de la mère d’une fille de 16 ans handicapée. Celle-ci était à la recherche d’un rendez-vous pour que sa fille puisse se rendre au bal de fin d’année de son école. Il a dit: “Maman, je vais le faire!”. Tels ont été les mots du jeune garçon décidé à sauver la situation et faire son maximum pour que la jeune fille se sente spéciale ce jour-là. Il s’est arrangé pour rencontrer la jeune fille la veille de l’événement afin de  l’aider à décorer sa chambre.

“SI TENDRE, ce garçon !”

Izzie était une jeune fille en fauteuil roulant, sous sonde d’alimentation et la plupart du temps non verbale. Mais cela ne l’a pas empêché pour autant de passer un moment inoubliable en compagnie du jeune Carson. “Les yeux de la jeune fille s’étaient illuminés dès qu’elle l’a rencontrée. Et lui aussi !”, a décrit la maman du jeune ado. Et ce n’est pas tout : Izzie aurait même été couronnée duchesse ce jour-là. « Après la soirée, il s’est assis dans sa chambre pendant plus d’une heure et a regardé des dessins animés avec elle! SI TENDRE, ce garçon!”. La maman, très fière, a conclu : “Juste une histoire à propos d’un garçon que j’ai la chance d’appeler, fils ! Il me donne envie d’être meilleure, de faire mieux !”

La gentillesse est une forme de conscience sociale

Faire preuve de gentillesse ne devrait pas demander beaucoup d’efforts. Parfois, de simples gestes produisent chez l’autre des effets très positifs. Cela est intrinsèquement lié au concept de conscience sociale, tel que décrit par la psychologue Clara Isabell Slawik. Il s’agit d’une forme de gentillesse qui tient compte des besoins et des sentiments des autres avant de prendre une décision.

Et ce jour-là, Carson a sans doute fait le bon choix de redonner le sourire à une personne qui en avait grandement besoin ! Nous savons tous à quel point certaines déceptions peuvent être dévastatrices pour les jeunes adolescents.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *