Un millionnaire construit 99 maisons pour héberger certains des nombreux sans-abri de sa ville

Dans la vie, il y a des personnes qui naissent chanceuses et d’autres qui n’ont pas de chance. Des hommes et des femmes à qui la vie semble avoir tourné le dos, mais qui, malgré tout, continuent d’avancer, et qui sait, un jour, ils pourraient rencontrer quelqu’un qui pourrait leur donner un coup de main pour changer leur destin.

C’est arrivé à certains sans-abri, qui ont rencontré par pur hasard un homme qui a choisi de faire quelque chose d’important pour eux. Voyons de quoi il s’agit.

Un phénomène qu’il fallait endiguer, au moins en partie…

Un phénomène qu'il fallait endiguer, au moins en partie...

Le nombre de personnes sans domicile fixe est très élevé dans le monde entier et ce problème a souvent été au centre de l’attention. Peut-être précisément pour cette raison, pour faire quelque chose pour le résoudre et pour aider tant de personnes, un homme nommé Marcel LeBrun a décidé de poser un geste très important. Millionnaire grâce à son travail et à la vente de son entreprise qui lui a permis de gagner une fortune énorme, Marcel a décidé d’investir une partie de cet argent pour aider les plus démunis.

C’est ainsi qu’est né le projet appelé les “12 voisins”, une petite communauté où 99 maisons seraient construites pour accueillir autant de personnes contraintes de vivre dans la pauvreté et dans la rue.

Un grand geste d’altruisme

Un grand geste d'altruisme

Une initiative qui a été très appréciée, mais aussi débattue. Pour beaucoup, ce n’est pas la bonne façon d’aider les gens. Créer un petit village spécialement structuré pour eux signifie les éloigner encore plus de la vie quotidienne, des autres personnes et du monde réel. Pour lui, cependant, ce n’est pas le cas. Avec l’installation des maisons – bien que petites – chacun d’eux peut s’éloigner de la rue et commencer à trouver un peu de stabilité. Ils auront tous une chambre à coucher, une salle de bains et une cuisine. Des logements petits, mais confortables, pour leur donner une seconde chance dans la vie.

De plus, dans la communauté des “12 voisins”, deux commerces vont également être installés, dont un bar, pour leur permettre de mener au moins en partie une vie normale.

Les déclarations du millionnaire

Quand on a demandé à Marcel des informations sur son choix, il a affirmé se sentir comme un constructeur de communauté : “Ce que nous faisons, c’est vraiment construire une petite communauté, mais pas seulement. Nous le faisons dans une ville pour qu’elle devienne en quelque sorte un endroit meilleur. Je ne veux changer ou sauver personne, mais nous pouvons les aider à commencer un parcours pour améliorer leur existence grâce à l’action de la communauté et au soutien mutuel.

Des paroles intenses et sincères qui sont à la base d’un projet aussi beau que utile. Ce n’est certainement pas une solution définitive au problème, et c’est une goutte d’eau dans un océan de souffrance. Mais qui sait, ce geste pourrait être un moyen de sensibiliser davantage à la problématique. Si les gens ne détournent pas le regard, mais tendent la main même avec des actions beaucoup plus modestes que celle-ci et en fonction de leurs moyens, les plus démunis auront certainement une chance de se relever.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *